2017 - Plus Jamais Ca#4-





Ce monument me fait penser à la victoire! A ma victoire sur la reprise de mon pouvoir face à mon autonomie et ma responsabilité! "Plus jamais ça" est ce que j'ai dit lorsque je suis rentrée chez moi après ma crise et que j'ai failli mourir tout simplement.
Plus Jamais Ca !




 







Hello mes Supers-Drépas !



Comment ça roule cette semaine?

J'espère en tout cas que ces articles - fiches et tout ce qui se trouve dans ton abonnement t'aide à te maintenir en santé. C'est en tout cas le but de ce que je fais.


Qu'as-tu pu retirer de l'article de la semaine passé?

Y a t'il des choses qui te font échos - qui te parlent?

En tout cas n'hésite pas à m'en faire part en commentaire ou dans le groupe


La semaine passée, je t'avais expliqué ma crise. D'ailleurs, j'ai dû être transférer sur Ouaga en "urgence" dans la voiture du responsable du centre et de nuit - puis rapatriée 5 jours plus tard (une fois stabilisée) en avion chez moi en Belgique.


C'est là, lors de ma convalescence que j'ai pu prendre pleinement conscience de ce qu'il s'était passé.

C'est là, une fois à la maison que j'ai pu m'écrouler car je m'étais sentie bête et nulle.

C'est là, que j'ai décidé de faire un pacte avec moi-même en me disant "plus jamais ça"!

C'est là, que j'ai commencé toutes mes recherches et que j'ai repris tous les éléments 1 à 1 pour mieux comprendre!

C'est à partir de ce moment, que j'ai choisi de devenir coach pour les personnes ambitieuses atteintes de la drépanocytose afin de les aider à se créer une vie sur mesure à la hauteur de leurs ambitions.


Le parcours ne fut pas simple et pourtant c'est ce qui m'anime chaque jour depuis lors.

Le parcours ne fut pas simple car il a fallut que je me remette en question et que j'accepte ma part de responsabilité.

Néanmoins, aujourd'hui des 100taines de personnes me remercie chaque jour car leurs vies en est transformée... et c'est cela que je souhaite partager avec toi au travers de ce membership.




Mais Concrètement, Comment M'y Suis-Je Prise?


  1. j'ai repéré les points charnières déclencheurs de la crise : je suis partie malade - j'ai vécu un choc émotionnel - j'ai été déshydraté - j'ai été en colère et frustrée - je me suis sentie trahi - je me suis épuisée moralement - j'ai pas pris en compte que la chaleur pouvait être aussi néfaste que le froid - que les boissons sucrées déshydrataient mes cellules et donc mes globules rouges.

  2. J'ai fais les liens entre mes crises précédentes et les événements qui avaient précédés

  3. J'ai analysé le fonctionnement de la maladie et j'ai compris qu'elle était systémique, c'est-à-dire qu'elle a un impact sur toutes les fonctions du corps humain

  4. J'ai étudié le traitement classique proposé afin de mieux comprendre sont utilité : il ne guérit pas, il stabilise!

  5. Enfin, j'ai pu dégager 3 pôles distincts pour accompagner la maladie de manière systémique aussi : Le mindset - L'alimentation - Les soin naturels




Mais Je Ne Pouvais Pas En Rester Là...


Ensuite, j'ai réfléchi à comment je pouvais accompagner ma maladie au naturel car quitte à ne pas guérir, autant ne pas abîmer mon organisme pour rien. Car oui, lorsqu'on est sous chimiothérapie orale pendant des années (Hydrea ou Sicklos) - sous antibiothérapie préventive et sous dérivés morphiniques ou morphiniques toute une vie, cela peut affaiblir encore plus le corps et finalement, il serait bon de se demander si on meurt uniquement de la #drépanocytose ou des conséquences d'un traitement inadéquat sur un long terme?

Néanmoins, ceci est un autre débat. Si cela t'intéresse n'hésite pas à lancer le sujet dans le membership



Enfin, je me suis mise au boulot et j'ai crée tout un programme étape par étape de A à Z en me basant sur mes connaissances acquises et apprises.

Parfois la médecine veut et va chercher des réponses hyper sofistiquées alors que souvent la réponse est sous nos yeux.

Dans ma démarche, j'ai juste privilégié promouvoir la santé plutôt que la maladie.

Dans ma démarche, j'ai pensé en terme "d'accompagnement et de soutien" à la maladie (sans viser la guérison).

Dans ma démarche, j'ai cherché à rendre les patients autonomes et responsables de leurs santé.


La santé n'est pas un dû ou un droit!

Elle s'entretient!

Elle se maintient!

Elle demande une implication personnelle!

Implication que seul/e peux avoir.

Pas ton médecin!

Pas ta famille!

Mais TOI!


Comment vouloir avoir un beau jardin alors que le sol est jonché de ronces et de mauvaises herbes? Il en va de même pour la santé. Comment vouloir une bonne santé (même en ayant la drépanocytose) si le mindset (état d'esprit) - l'alimentation et la connaissance des soins naturels sont en berne?




Plus Jamais Ca !



Depuis toute cette démarche personnelle et cette promesse que je me suis faite : "plus jamais ça"!

Depuis que j'ai décidé de ne plus jamais me faire surprendre par une crise!

Depuis que j'ai décidé de ne plus rester inactive fasse à ma maladie!

Depuis que j'ai compris qu'à mon niveau je pouvais faire des choses et que je n'étais pas une simple victime!

Depuis que j'ai décidé que je n'étais plus une drépanocytaire mais que j'étais atteinte de la drépanocytose!

Depuis que je me suis crée une vie sur mesure!

Depuis que je me suis faite coacher!

Depuis que je continue à me former et à faire des conférences!

Depuis 2017, je vis une folle aventure main dans la main avec ma copine la drépanocytose! Non je ne le sous-estime pas car elle peut être foudroyante MAIS je n'en fais pas ma priorité! Mais je ne me focalise pas sur elle! Je vis simplement la vie qui m'a été offerte en me rendant utile sur cette terre. J'ai été crée par un Dieu qui estimait que ma maladie n'allait pas m'arrêter d'accomplir son plan. Saches que toi aussi tu as été crée par le même Dieu que moi.

Trouves ton plan !

Trouves tes dons !

Trouves tes ambitions et viens me rejoindre dans le membership pour parler de tout cela.




Juste Une Petite Précision S'impose...


Peut-être que je t'ai choquée plus haut lorsque je te parlais du traitement de base préconisé par la médecine officielle pour la drépanocytose.

Mais je veux que tu saches que ma seule motivation est de te donner des pistes de réflexions - des clefs de compréhension afin que tu puisses faire tes choix de manière éclairée. Moi je ne suis sous aucun traitement pour le moment car j'ai pesé le pour et le contre. Mais JAMAIS au grand JAMAIS je ne te dirai d'en faire autant!

Par contre, je suis convaincue qu'une bonne santé passe par un bon mindset et une bonne alimentation... Par un bon terrain de départ et qu'au final c'est ce dernier qui déterminera l'efficacité d'un traitement ou non qu'il soit naturel ou chimique. Au-delà de la maladie elle-même, quelle qu'elle soit.


Petit Eclaircissement sur le traitement préconisé...

  1. Les effets secondaires d'une chimiothérapies ne sont pas anodins (l'hydrea a été crée à la base pour les leucémies entre autre - le sicklos a juste repris la molécule principale l'hydroxyurée)

  2. Une antibiothérapie préventive favorise une résistance aux antibiotiques en cas de vrais problèmes. C'est-à-dire que le corps ne réagira plus aussi bien au traitement en cas d'infection avérées. Ce qui va entre autre affaiblir notre système immunitaire (qui rappelons-le est déjà sensible).

  3. Les morphiniques quant à eux favorisent la constipation et empêchent donc notre corps d'éliminer les toxines. Sans compter le fait qu'ils ralentissent tout le système.




La suite?


Dans le prochain article : Qui sortira dès le premier lundi d'Avril nous commencerons une nouvelle série. Je n'en dis pas plus!

D'ici-là tu as déjà pas mal de lecture me semble t'il...


En attendant, Que La Santé T'Enveloppe et n'oublie pas que :

La Santé Est Avant tout un Etat D'Esprit !


J'espère que ce genre d'article "storytelling" te plaît mais surtout te parle.

Mets-moi en commentaires, si toi aussi tu as vécu quelque chose de similaire ou si tu connais quelqu'un dans ton entourage.




N'OUBLIE PAS DE VENIR NOUS REJOINDRE DANS LE GROUPE : J'AI DIT MERDE A LA DREPANOCYTOSE!




A bientôt Mes Supers-Drépas!

Karidja - DrépaCoach©






 

Se soigner au naturel est un bon moyen pour accompagner une maladie chronique ou génétique. Le corps se sentira moins agressé et se rétablira plus sereinement et de manière durable. Et si nous travaillons main dans la main?
Se Soigner Au Naturel


Me Suivre Sur Mes Réseaux Sociaux :


Page Facebook

Instagram

Youtube




3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout